•  

     

    La cathédrale Saint-Pierre de Saint-Flour

    est l'une des quatre cathédrales d'Auvergne. Elle est située au cœur de la ville de Saint-Flour (Cantal), sur la place d'Armes bordée d'arcades et vers laquelle convergent de nombreuses rues anciennes. De style gothique, elle fut achevée à la fin du XVe siècle, à l'emplacement d'une basilique romane, mais fut sévèrement endommagée sous la Révolution. Comme pour d'autres édifices religieux de la région, la matériau utilisé est la pierre volcanique – la lave noire de Liozargues – qui lui confère une couleur sombre caractéristique.

     

    Tout le texte de cet article vient du site :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-Pierre_de_Saint-Flour

    Cathédrale Saint-Pierre de Saint-Flour

    La façade

    Au milieu du XIXe siècle, le docteur Paul Belouino la décrit sans concession :

    « La façade, construite à la fin de la dernière époque ogivale, n'offre pas la richesse quelquefois minutieuse des détails que l'on aimait alors à prodiguer dans les provinces où la qualité des matériaux servait l'habileté des ouvriers. Les portes elles-mêmes n'ont presque aucune décoration. De petites fenêtres donnent à la façade presque l'apparence d'une construction civile, et sans les énormes tours qui l'епсаdrent, on pourrait méconnaître une église. Beaucoup trop larges pour leur hauteur, ces tours n'appartiennent a aucun style d'architecture ; le dernier étage paraît moderne6. »

    Cathédrale Saint-Pierre de Saint-Flour

    Cathédrale Saint-Pierre de Saint-Flour

    Cathédrale Saint-Pierre de Saint-Flour

     


    23 commentaires
  •  

     

    Ce monument en basalte fut sculpté par Hajdu en 1975. Georges Pompidou, né à Montboudif (Cantal) en 1911,

    était député de la circonscription de Saint-Flour avant d'accéder à la présidence de la République en 1969.

     

    Texte ci-dessus du site :

    https://www.cirkwi.com/fr/point-interet/404839-le-monument-georges-pompidou

    ♥ ♥ ♥

    Petit lien pour ceux qui voudraient se remémorer qui était notre ancien président de la république

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Pompidou

     

    Monument Georges Pompidou - Saint-Flour

     

    István Hajdu, également connu sous le patronyme francisé Étienne Hajdú, né le 12 août 1907 à Torda (actuelle Turda) et mort le 24 mars 1996 à Bagneux, est un sculpteur français d'origine hongroise.

     

    Texte ci-dessus du site :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tienne_Hajdu

    Monument Georges Pompidou - Saint-Flour


    23 commentaires
  •  

     

    Le cade ou genévrier cade (Juniperus oxycedrus),

     

    est un petit arbre ou un arbrisseau fréquent en région côtière méditerranéenne (du Maroc à l'Iran), où il est l'une des plantes caractéristiques des garrigues et des maquis. Les cônes, comestibles frais, sont bruns à orange. L'arbre est appelé parfois cèdre piquant, oxycèdre ou petit cèdre et plus rarement genévrier oxycèdre.

    On distingue couramment deux sous-espèces :

    • J. oxycedrus subsp. oxycedrus, à port érigé, à feuilles très étroites, à fruits petits ;
    • J. oxycedrus subsp. macrocarpa, plus buissonnant et à gros fruits.

    Cependant dans une monographie consacrée au genre Juniperus (Junipers of the World, 2004), R.-P. Adams propose de faire de macrocarpa une espèce à part entière (J. macrocarpa) et de diviser la sous-espèce oxycedrus en deux : J. oxycedrus (ouest du bassin méditerranéen) et J. deltoides (est du bassin).

     

    Les textes ci-dessus et ci-dessous viennent du site :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Juniperus_oxycedrus

    Le cade ou genévrier cade

    Arbre pouvant atteindre 14 mètres, mais dont les dimensions sont en général beaucoup plus modestes (1 à 2 mètres, parfois moins). Écorce grise ou rougeâtre, plutôt rugueuse. Feuillage persistant se présentant sous forme d'aiguilles. Ces aiguilles, à pointe fine et piquante, sont disposées en verticilles de 3 sur 6 rangs. Leur face supérieure porte deux bandes blanches stomatales (rangée de stomates), ce qui permet de faire la distinction avec le genévrier commun (aiguilles à une seule bande blanche)1.

    Le cade ou genévrier cade


    23 commentaires
  •  

     

    Les ânes de Cassano

    Les ânes de Cassano

    Les ânes de Cassano

    Les ânes de Cassano

    Les ânes de Cassano

    Les ânes de Cassano


    24 commentaires
  •  

    Étang de Biguglia

     

    La­gune mé­di­ter­ra­néenne qui consti­tue la plus grande zone hu­mide de Corse, le site de Bi­gu­glia est re­connu en 1991, comme étant d’im­por­tance in­ter­na­tio­nale en tant qu’ha­bi­tat pour les oi­seaux d’eau, en par­ti­cu­lier la foulque ma­croule, les fu­li­gules mi­louin et mo­rillon.

    Cet étang de faible pro­fon­deur, qui se situe à l’in­ter­face entre mi­lieu marin et conti­nen­tal (mé­lange d’eau salée s’im­mis­çant par le grau et d’eaux douces ar­ri­vant du bas­sin ver­sant), ac­cueille une faune aqua­tique foi­son­nante.

     

    Le texte ci-dessus vient du site :

    http://www.reserves-naturelles.org/etang-de-biguglia

     

    Etang de Biguglia

    Etang de Biguglia

    Etang de Biguglia

    Etang de Biguglia

    Etang de Biguglia

    Etang de Biguglia

    Etang de Biguglia

    Etang de Biguglia

     

    ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

    Ecomusée du Fortin

    Au coeur de la réserve naturelle de Biguglia !

    Aménagé dans une solide bâtisse au riche passé historique occupant, depuis plus de trois siècles, l’îlot d’Ischia Nova situé à l’extrémité nord de l’étang de Biguglia, l’écomusée du Fortin – propriété du Département de la Haute-Corse qui possède également le plan d’eau – a ouvert ses portes au public en octobre 2011 suite à d’importants travaux de rénovation.

    Le texte ci-dessus vient du site :

    http://www.maranagolo-tourisme.com/j-y-suis-deja/nature/ecomusee-du-fortin

    Ecomusée du Fortin - Etang de Biguglia

     

    ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

     

    Etang de Biguglia

    Etang de Biguglia


    30 commentaires